Araignée du matin chagrin

le

Araignée du matin chagrin, araignée du soir espoir… Project 52 – #41 : matin

Je participe au défi DU COTE DE CHEZ MA. Le principe : 52 semaines dans l’année, 52 photos. Pour le défi de cette semaine il faut illustrer le mot  » matin « .

Non que je me considère comme une araignée, mais les matins ont toujours été très difficiles pour moi. En effet, je dois bien reconnaître que je suis plus du soir.

La première chose qui me dérange du matin est le réveil, ou du moins le son du réveille-matin. Oui, à partir du moment où je dois me réveiller par cette horrible alarme, quelle qu’en soit la mélodie, je sais que poser le pied hors du lit, sera la chose la plus pénible de la matinée. Oui, les matins je préfère ouvrir les yeux par moi-même.

Il faut savoir que très jeune je me levé à 5h30 du matin ( je dirais même de la nuit) pour marcher mes deux kilomètres afin de choper le bus qui m’emmenait à l’école. Et ça, cela traumatiserait n’importe quelle adolescente…

Cependant depuis que je suis maman, mes loulous ont changé la donne

 

un matin avec mes loulous
un matin avec mes loulous

Les matins ne sont plus ceux qu’ils étaient, et ce n’est pas plus mal. D’une, je n’ai plus autant besoin de dormir autant qu’avant. Et deux, j’ai pris l’habitude de ne plus passer la matinée au lit. Sans oublier que je ne travaille plus le soir. Avec les enfants, j’ai appris à profiter des matins pour être active, pour sortir me balader, pour lire et écrire, en fait pour faire tout ce que j’avais l’habitude de faire en soirée. Les matins de maman sont différents. D’ailleurs, il n’y a pas que les matins qui ont changé… Vous voyez ce que je veux dire non ? Je suis certaine que je n’ai pas besoin d’épiloguer…

Mes enfants m’ont réconcilié avec les matins. En effet, à présent, je n’ai plus besoin d’alarmes. Je me réveille autrement, à 4 ans ils ont compris qu’avec des bisous et des câlins, maman est tout sourire et se lève gaiement pour leur préparer leur petit dej. Et s’il est trop tôt, je les fais rentrer dans le lit pour prolonger ces moments tendres… et mes rêves, car chez moi avant 8h du matin, c’est la nuit ! Il ne faut pas exagérer non plus…

Please follow and like us: