Le Père Noël: doit-on laisser les enfants y croire ?

Le Père Noël : doit-on laisser les enfants y croire ? J’imagine que de nombreux parents qui liront ceci, seront surpris par ma question. Avant d’être mère, j’ai toujours pensé que je ne rentrerais pas dans le jeu et que je ne ferais pas croire mes enfants au Père Noël. Je trouvais cet aspect de Noël trop commercial. Toutefois, la vraie raison à mon refus était le goût amer qu’avait laissé chez moi, la révélation de ce terrible mensonge. En effet, lorsque j’ai pris conscience que le Père Noël n’était qu’un personnage fictif, j’ai été terriblement déçue et j’en ai voulu aux gens qui m’y faisaient croire.

 

Le Père Noël et la magie du moment
Le Père Noël et la magie du moment

Et puis… je suis devenue maman

 

Lorsque nous devenons parents à notre tour, les choses changent. Effectivement, nos principes si clairs et définis, d’un coup, ne sont plus aussi déterminés. Nous nous surprenons à ne plus les respecter à la lettre comme nous pensions le faire. Et concernant le Père Noël, je vais vous expliquer les raisons de ce revirement.

Le Père Noël inspire la magie

J’adore la magie de Noël et je ne voulais pas en priver mes enfants. Et que je le veuille ou non, le Père Noël, en fait partie. En effet pour un enfant, que serait Pâques sans son lapin, les rêves sans son marchand de sable, les dents sans ses fées et la neige sans Jack Frost… Ok, j’avoue j’ai vu, (et pas qu’une fois) les 5 légendes, mais c’est exactement cela. Les enfants ont besoin de ce monde imaginaire pour développer leur créativité et leurs sentiments.

 

Les enfants ne doivent grandir trop vite

Entendre cette phrase de la bouche d’une maman n’est pas surprenant. Cependant, si je dis ça, ce n’est pas parce que je veux les couver ou toujours les voir comme mes bébés ( même si au fond, ils le seront toujours ?) mais bien pour une autre raison. Ayant grandi entourée d’adultes, j’ai parfois la sensation que j’ai brûlé certaines étapes. Je souhaite que mes enfants traversent les étapes à leur rythme et surtout en phase avec les autres enfants qu’ils côtoient. Il est important qu’ils se sentent à leur place dans un environnement tel que l’école. Sans décalages.

 

Faut-il renoncer au Père Noël, car il fait que cette fête soit devenue une célébration commerciale?

Certainement pas ! Je suis la première à rugir lorsque j’entends une personne qui ne veut pas fêter la Saint-Valentin pour les mêmes raisons… Grrr… Donc, lorsque je me suis rendu compte que mes doutes reposaient sur cet argument mensonger, je me suis dit : « Leti, ne déconne pas, retourne ta veste et fait des ho ho ho avec tes enfants ».

 

Le Père Noël fait briller les yeux de mes enfants

Cette année à 4 ans, les loulous sont vraiment à fond dans le Papanoyel, comme ils disent. Jusqu’à présent, ils en parlaient, mais seulement lorsque quelque chose les y faisait penser. Une décoration dans une boutique. Une affiche sur un bus. Cependant, je ne peux m’empêcher de constater que cette année, c’est vraiment différent. Et j’adore. Oui, j’adore les voir tout émoustillés quand ils prononcent son nom. Ou encore tout excités lorsque je leur dis qu’il faut attendre pour qu’il vienne nous voir. J’ai craqué et nous avons décoré l’arbre de Noël ce dimanche. Je sais, c’est un peu trop tôt, mais cela valait le coup. Nous avons instauré notre première tradition ensemble : celui de décorer l’arbre en famille, chose très importante pour moi comme vous pouvez le lire dans mon Christmas tag. Pour être franche, je ne sais pas qui de nous tous, avaient les yeux les plus brillants d’émotion…

 

Le Père Noël existe

Comme je vous le disais, le fait d’être devenue une maman, m’a fait changer d’avis sur le sujet. Comme c’est surprenant !!! Donc oui, je joue le jeu et je leur dis que le Père Noël existe. Cependant, je leur dis aussi qu’il y en a plusieurs. Celui de Papa et Maman et les autres, car je veux qu’ils comprennent que s’ils ont eu ce qu’ils souhaitaient, c’est parce qu’ils ont été sages, mais également parce qu’il y a des gens qui les aiment et qui ont pensé à eux pour Noël. Il ne faudrait pas non plus qu’une personne fictive reçoive tout le mérite… mais en attendant : HO ho ho ! HO ho ho ! 

 

 

Please follow and like us: