La castanyada et tous les saints

le

La Castanyada est une fête populaire en Catalogne où l’on célèbre la Toussaint. On pourrait la traduire en français par la fête de la châtaigne. Tous ceux qui viendront profiter de leur vacance de la Toussaint à Barcelone pourront participer dans les rues à cet événement. 

Lorsque l’on se réfère à Barcelone, le premier mot qui vient à l’esprit est fête. Certains auront pensé peut-être à Gaudi, soleil, vacances ou encore Ramblas, sangria et patatas bravas, mais le mot fête sortira dans les 5 premiers. Eh bien, ils auront raison. La fête est bien présente ! En effet, Barcelone est une ville qui sait profiter de chaque occasion pour se réunir, partager un verre et un repas dans la rue avec ses voisins ou ses amis. Et bientôt, nous allons fêter la Castanyada. Les Catalans en sont fiers.

La Castanyada, une fête de quartier

Comme partout où existe la Toussaint, les gens profitent de ce jour pour visiter leurs morts aux cimetières et redécorer les tombes de fleurs.

Cependant, au fil du temps, la relation que la société a avec la mort a beaucoup changé. Par conséquent, la façon de saluer tous les saints a également évolué. Ceci est vrai pour la Castanyada, ainsi que pour Halloween qui sont des fêtes amusantes. Les gens veulent partager de bons moments avec les autres. Il semblerait que nous ne voulions plus nous contenter de nous souvenirs des morts sinon que nous cherchons à leur donner une deuxième vie. Ou peut-être qu’il ne s’agit que de passer un bon moment. Ce doit être encore mon coté positif de la vie qui ressort, mais après tout je ne pense pas que l’on devrait penser à eux seulement un jour dans l’année. Par conséquent cette façon plus joviale de penser à eux me plait. Nous nous retrouvons tous sur la place la plus proche avec nos amis, voisins, parents de l’école pour célébrer la Castanyada. Nous passons un agréable moment ensemble pour fêter “tot los sants”. C’est l’occasion de reconnecter avec la vie de quartier et les gens qui y vivent, et cela dans une grande ville telle que Barcelone, ce n’est pas si facile.

Des aliments spécifiques pour fêter la Castanyada 

Ici en Catalogne, pour cette célébration, nous mangeons aussi des aliments sucrés et riches en énergie. La liste est longue, mais en général, il s’agit de patates douces ( boniato ), de châtaignes grillées, de fruits confits et de pâtisseries composées principalement de pâte d’amande douce et de sucre. Ces derniers, desserts traditionnels, sont appelés panellets. Un vrai régal ! Toutes les devantures de pâtisseries à cette époque sont magnifiquement décorées de ces gâteaux . Je vous conseille de demander à des locaux, les meilleurs endroits pour déjà les réserver car ils partent comme des petits pains. C’est incroyable.

Cependant, nous ne faisons pas que manger. Ce ne serait pas une fête sinon ! Nous buvons et beaucoup… En effet nous faisons passer tous ces aliments difficiles à digérer en les arrosant de vin doux (on continu dans le light hahahha) de moscatell, ou muscat si vous préférez. Les enfants auront droit à du chocolat chaud  » à la tasse  » ou plutôt dans des gobelets en plastique. C’est quand même plus pratique à boire dans la rue. Tout ceci, n’est pas bon pour la ligne, mais excellent pour le moral.

 

L’origine de la Castanyada 

Toutes ces calories ingurgitées ne sont pas en but de se protéger du froid ! Non, ici les journées sont encore douces à cette époque de l’années. Nous sommes chanceux. Il y a une autre origine à tout cela. La légende dit que les fabricants de cloches sonnaient sans relâche les cloches des églises pour avertir les voisins qu’il était temps de prier pour les morts. C’était un travail pénible. Pour les aider à effectuer cette tâche exténuante, on leur apportait des châtaignes (le fruit le plus commun à cette époque de l’année). Il aura aussi droit à du vin.  Ceci était pour lui donner la force de continuer et certainement pour mieux faire glisser le tout. Avec le temps, cette coutume s’est répandue dans toute la Catalogne.

La date

Un autre point à savoir sur cette fête et qui est très parlant pour l’Espagne est la date. La Castanyada n’a pas de date fixe. En effet, cette célébration n’a pas de date précise comme en France ou en Angleterre par exemple. Elle est proche de la Toussaint, bien sur, mais elle peut être déplacer à quelques jours selon comment tombe le weekend. Ce n’est d’ailleurs pas l’unique célébration que l’on déplacera si nécessaire. La fête des mère en est une autre. Cela peut être déstabilisant au début, mais on s’y fait.

 Ici, en Catalogne, nous ne perdons jamais l’occasion de faire la fête et si cette célébration peut durer plus longtemps, pourquoi s’en priver ? Bona Castanyada !

Bonne fête de la Castanyada !
Please follow and like us: