La culotte désenchantée

La culotte désenchantée

Je vous racontais la dernière fois que je me suis rendu compte que je n’étais plus très fashion, et bien cela se confirme. En rangeant mon armoire, je vois bien qu’il lui manque un peu de fantaisie. De là où je suis, je vois du noir, du blanc, du gris et encore un peu de noir. Il y a bien quelques couleurs qui tentent de sortir du lot, mais elles ne font pas majorité. Ah, et puis il y a du rouge ! Ah non, c’est la boite de rangement de mes sous-vêtements. La culotte désenchantée !

Moi qui faisais toujours attention à être coordonnée sous mes vêtements, je peux vous dire qu’il y a eu du gros changement. J’emploierais même le mot « drastique » pour le décrire. J’y trouverais bien au fond, un reste de l’ancien moi. Le petit brésilien sexy que je garde « au cas où ». Cependant, au fond de moi, je sais que même si la bonne occasion se présente, l’idée de me mettre sur le dos quelque chose que mon corps d’aujourd’hui considère comme inconfortable, ne me viendrait même pas à l’esprit.

J’ai laissé tomber certaines matières voluptueuses, certaines formes coquines pour le remplacer petit à petit. En effet, sans m’en rendre compte mes dessous sexy ont laissé place aux culottes en bon vieux coton qui résistent à tout. Aux tailles basses, aux multiples lavages et même à l’excitement de mon partenaire ! Attention, ce n’est pas pour autant qu’il ne se passe plus rien, bien au contraire, mais nos ébats ont besoin d’un peu plus d’organisation. En tout cas, pour en revenir à la boite où je range mes culottes, elle me fait un peu de peine. Je devrais la raviver en couleur et la charger en émotion. Et pourquoi ne pas être plus culottée et lui redonner son peps d’antan ?

Please follow and like us:
error