L’amitié est-elle vraiment une relation désintéressée ?  

le

Hier soir en parlant avec un ami, celui dont je vous parlais il y a quelques mois, je me suis rendu compte que nous cherchons toujours à nous entourer de gens qui se ressemble. En effet, nous cherchons toujours quelque chose de bien précis dans nos amis. Aujourd’hui, en classe de Catalan, nous avons abordé le sujet de l’amitié. Nous devions tous écrire une courte définition de celle-ci, en tentant de nous rapprocher au maximum de celle que nous pourrions trouver dans le dictionnaire. La majorité des participants ont noté que cette relation devait être désintéressée, qui ne devait pas être fondée en fonction de nos propres intérêts. L’amitié est-elle vraiment une relation désintéressée ? Faisons le tour de ce que mes amis ont de si particulier pour moi… car même si j’adore me confier à eux, ils ne sont pas là juste pour écouter mes problèmes.

 

 

L’amitié de longue date

Lorsque l’on parle des amis qui peuvent se compter sur les doigts d’une main, on se réfère aux amis que l’on pourrait appeler à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit sans avoir peur de le déranger. Nous savons que nous pouvons toujours compter sur eux. Ce sont en général, des amitiés profondes qui se sont construites avec le temps. Nous nous connaissons sous toutes les coutures. Faute de partager le même sang, nous faisons partie de la même tribu. Ils sont notre deuxième famille. Ils ont résister au temps et même si nous ne les avons pas toujours à côté géographiquement, ils sont bel et bien présents.

 

L’amitié plaisante

Nous avons tous, un ami avec qui nous aimons partager des centres d’intérêt. Qu’il s’agisse d’aller faire la fête, de faire du sport ou des sorties culturelles, nous le faisons rarement seuls. Nous aimons partager nos envies et nos passions avec un ami. Pourquoi nous priver de partager ces bons moments avec quelqu’un que nous apprécions beaucoup ? C’est tellement plus amusant à plusieurs ! D’ailleurs, si personne ne me propose d’aller faire un bon restaurant bientôt, je vais me mettre en colère…

 

L’amitié fun

J’ai toujours des amis dans mon entourage qui me font mourir de rire. Ils n’ont qu’à ouvrir la bouche, pour que je me fasse pipi dans la culotte. Bon d’accord, je dois avouer que je suis parfois trop bon public, mais je ne pourrais pas me passer de ce genre d’amitié. Le rire est pour moi vital. L’humour est une qualité que je sur-valorise peut-être, mais la vie est trop courte pour passer son temps à se morfondre.

 

 

L’amitié avec mes hommes girly

J’ai toujours recherché (sans m’en rendre compte) à m’entourer d’hommes généralement très cultivés avec qui je pouvais parler de tout. Même si je dois avouer que des fois, je peux me sentir bête lorsque je vois tant de passion dans leurs yeux pour un thème que je ne comprends pas. Cependant, je me sens suffisamment en confiance pour leur parler de mes préoccupations de femme, et ils me le rendent bien. Avec eux, j’ai des sujets de conversation variés et profonds. J’aime avoir en retour une version masculine, cela m’aide à relativiser certaines choses. Ils savent écouter et aussi couper court les conversations trop chargées d’émotions, ce qui évite de tomber dans le mélodramatique trop longtemps.

 

 

L’amitié au travail

Si l’on reste longtemps dans une boite, il est presque impossible de ne pas rencontrer des collègues qui deviendront des amis à l’extérieur. Nous partageons trop d’heures ensemble dans une journée pour que cela n’arrive pas. Je ne dis pas que tous le deviendront, mais l’amitié au travail est salubre et vivifiant si l’on ne veut pas mourir d’ennui. 

 

 

 

L’amitié inconditionnelle

J’ai la chance, je suis bien entourée et je sais que certains de mes amis seront toujours là pour moi. En effet, j’ai beau changé, déménagé, ne pas donner de nouvelles, nous nous aimons profondément. Cette amitié ne mourra jamais parce qu’ils peuvent rentrer dans toutes les catégories que je viens de décortiquer. Pour s’ils ne l’étaient pas avant, ils sont devenus de vrais membres de ma famille. 

 

L’amitié est-elle vraiment une relation désintéressée ?  

L’amitié se cherche, se construit, et se travaille pour la conserver. Ce n’est pas un dû. Si une personne nous donne quelque chose, nous devons nous aussi en retour, lui rendre la monnaie de sa pièce. Que cela soit par l’humour, la conversation ou l’empathie, nous avons tous quelque chose à donner et à recevoir. Donc comme vous pouvez l’imaginer, je ne pense pas que l’amitié soit une relation désintéressée. L’amitié doit forcement nous apporter quelque chose. Un bien-être. Des expériences partagées. Rire. Un soutient. Une source d’énergie positive. Un enrichissement personnel. À quoi bon nous lier d’amitié avec quelqu’un si cette personne ne nous apporte rien ? 

 

Et pour vous l’amitié, cela donne quoi ?

 

Please follow and like us: