Le bruit à Barcelone

Le Bruit : appeler moi râleuse si cela vous chante, mais je ne trouve pas normal que la ville ait décidé que le passage des poubelles se fasse à 2h du mat. Non sérieusement, on entend beaucoup de critiques concernant les touristes en masse et le bruit que cette foule en général (sans être de mauvaise langue) anglais-parlant, produit, mais on oublie trop facilement que certaine petite chose de la ville elle-même pourrait être différente.

Camion poubelle

le ramassage des poubelles : un bruit assourdissant

Si vous venez visiter Barcelone, vous y découvrirez une ville pleine de charmes et pleine de vie. En effet, elle bouge tout le temps et il y a du monde partout qui mange, qui boit, qui déambule, qui fume, qui chante, qui vend, qui achète, et… qui parle très fort !

Les Latins sont habitués à parler très fort comme s’ils ne connaissaient pas la honte qu’ont les gens en général d’être entendus. Et qu’il soit une heure de l’après-midi ou une heure du mat, cela ne change rien !

Avec le temps, je dois bien avouer que cela ne me choque plus, ou tout simplement peut-être que je m’y suis faite.

 

giannibruit.jpg

Il y a des fois plus de bruit la nuit qu’en pleine journée

Cependant, il y a 3 sources de bruit dont je ne parviens pas à m’habituer, ou du moins, je ne comprends pas pourquoi personne ne râle et tente de trouver un moyen de faire changer les choses :

1- Le ramassages des poubelles qui se fait de nuit. Certes, j’ai la chance de vivre dans une ville où il y a un ramassage constant en journée, laissant les rues du centre impeccables, mais pourquoi font ils le plus gros avec leur camion entre minuit et deux du mat???

2 – Le ramassage du verre : je sais que cela pourrait rentrer dans le premier point, mais rien que pour l’énorme gène qu’il provoque, je lui réserve un point que pour lui… J’habite dans le quartier du Gotique (juste derrière la mairie) et c’est rempli de petites ruelles où autant les bars que les particuliers ne sont pas obligés de recycler, car la ville ne peut installer des conteneurs spécifiques, et le résultat est que les bars et restaurants mettent toutes leurs poubelles dans la rue… Vous imaginez le boucan que peut produire toutes ces bouteilles dans le camion… Et oui, tout le monde sait que Barcelone est un lieu où ça picole sec et donc oui, il ne s’agit pas d’une cinquantaine de bouteilles… Et à 2 ou 3h du mat, cela fait mal aux oreilles.

3- N’oublions pas le fameux BUTANOOOOO! Beaucoup d’appartements dans le centre n’ont pas encore installé le gaz de ville et donc certains locataires achètent leurs bonbonnes de gaz à des vendeurs ambulants qui crient dans la rue qu’ils en ont en vente, et comme si ces hurlements n’étaient pas suffisants, ils tapent avec une barre en métal sur la bouteille afin d’être sûrs de ne pas passer inaperçu ! Objectif atteint…

Les premières semaines de forte chaleur m’obligent à dormir avec les fenêtres ouvertes me rappellant ces bruits agaçants que l’hiver camoufle.

 

Et vous, y a-t-il des bruits que vous ne supportez pas ?

Please follow and like us:
leti
contact@amicalementvotresite.com
  • J’ai une amie qui vient de passer 2 ans à Mumbai en Inde après quelque chose comme 4-5 ans au Sri Lanka. Elle est donc passé d’un mode de vie plutôt rural et calme à l’effervescence d’une grande ville qu’elle était heureuse de retrouver (c’est une grande shoppeuse devant l’Eternel !!). Mais au bout de 3 mois à Mumbai, elle a décidé de rentrer pour les fêtes de fin d’années chez sa mère en Corse juste pour se reposer !! Le bruit est continuel apparemment là-bas, la ville ne dort jamais (« the City that never sleeps » n’est pas celle qu’on croit !!) et elle était exténuée. Elle quitte l’Inde en partie pour ça d’ailleurs : elle ne dormait plus qu’avec des écouteurs et de la musique sur les oreilles pour couvrir les sons de la rue, notamment les klaxons et les cris des gens. De mon côté, j’apprécie infiniment le silence de ma campagne car la pollution sonore est un vrai fléau : il y a quelques années je vivais dans un appart qui donnait sur un rond point et en été, fenêtres ouvertes, il y a des soirs où j’en aurais pleuré tellement ça me tapait sur le système. Alors je te comprends parfaitement. Courage ! Biz

    • oui, c’est vrai c’est épuisant mais j’aime tellement l’agitation de la ville (en journée) que j’ai du mal à me décider à déménager. En plus notre appartement est génial, je l’adore. Nous avons fait installer le double vitrage mais ce n’est pas suffisant, c’est incroyable. L’appartement est tellement vieux (je vis dans un ancien palace du 15º siècle) qu’il y a des infiltrations partout. Je profite du calme de la campagne quand je pars en vacance chez mon frère et ma belle soeur:)

  • Le tic tac d’une horloge mécanique… si il doit y en avoir une dans la pièce où je dors, je l’arrache vite fait du mur et enlève ces satanées piles 😉

    • hahaha, cela me fait penser que je ne porte plus de montre depuis des années. Heureusement que nous avons nos téléphone pour cela…