Les nuits d’avant me manquent

La vie n’est plus la même quand nous devenons parents. Notre routine change. Nos préjugés s’envolent. Nos priorités sont chamboulées. Notre conception de la famille et des amis évoluent. Et nos nuits… ne seront plus jamais les mêmes.

Je participe au défi DU COTE DE CHEZ MA. Le principe : 52 semaines dans l’année, 52 photos. Pour le défi de cette semaine il faut illustrer le mot  » nuit « .

les nuits de cocktails
les nuits de cocktails

Les nuits libres de responsabilités

 

J’adore ma vie de maman, et je n’envisage pas une seconde vivre sans ces deux loulous qui font trembler mon monde. Cependant, une des choses qui me manque le plus, sont mes nuits.

Celles où je savais que rien ni personne allait me couper le sommeil parce qu’il a pipi, soif, un mauvais rêve ou envie d’un câlin à 3h du mat. Les nuits où je n’avais pas l’obligation de me lever.

Les nuits blanches à faire ce que bon me semble jusqu’à pas d’heure simplement parce que je pouvais le faire. Et celles où je pouvais travailler tard et décider d’aller prendre un dernier verre au bar avec les collègues sans avoir besoin d’organiser quoi que ce soit.

Les nuits de cocktail avec mi Amor… Ah celles-ci, c’est certainement celles que je regrette le plus. Vous allez me dire : eh ben cocotte, les babysitter ne sont pas fait pour les chiens ! Et vous auriez raison. Mais je vous répondrais : la babysitter ne reste pas le lendemain matin !

Et oui après une soirée de gimblet et de papotage, le plus dur, c’est le lendemain matin. Donc comme beaucoup de maman, mes nuits sont très différentes, car il faut pouvoir assurer le lendemain avec les enfants. Donc oui, nous nous couchons à des heures plus raisonnables pour être prêtes à affronter les nuits.

Alors oui, avec tous les bouleversements de ma routine depuis que je suis maman, ce sont les nuits qui m’appartenaient qui me manquent le plus.

 

Please follow and like us: