Maman, tu es la plus belle

Maman, tu es la plus belle.

Nos enfants nous voient toujours comme étant la plus belle. Je me réfère ici à des enfants en bas âge qui n’ont pas encore conscience que vous êtes autre chose que sa maman. La beauté est certes subjective, mais dans la tête de ces petits loups, elle est bien réelle. La mère représente la beauté suprême.

Autant que je m’en souvienne, ma mère a toujours été bien rondelette. Les premières images que j’ai d’elle, sont dans la salle de bain. À l’époque, elle n’était pas capable de prendre sa douche seule. Je la suivais partout. Je la revois dans mes souvenirs, à demi-nue, en serviette, laissant deviner ses formes généreuses. En aucun cas, je trouvais que ses kilos de trop n’étaient pas les plus naturels du monde. Comme si toutes les mamans, devaient avoir cet aspect. Elle était loin des stéréotypes de beauté de l’époque, mais malgré tout, elle était la plus belle à mes yeux. Aucune femme lui arrivait à la cheville. Aucune d’elles pouvait sentir meilleure. Sa peau était parfaite et sa voix était celle que j’aurais suivie n’importe où. Sa forme naturelle, dépourvue de maquillage et d’accessoires, était celle que je préférais.

Les mamans plus fines de mes amis n’étaient pas aussi belles à mes yeux. Trop grandes, trop fines.  En réalité, je leur accordais peu d’importance. En effet, il leur manquait toujours quelque chose, mais je ne savais pas quoi. Mon amour inconditionnel peut-être.

Et quelle sensation tant agréable de se sentir la plus belle. Voir autant d’amour dans les yeux de cet être aussi cher ne peut qu’être flatteur. Notre estime de soi se voit transportée à la première place du podium. Exactement la même où nos enfants nous situent.

Est-il possible de ne pas se sentir belle à travers du regard de notre enfant ?

Please follow and like us:
error