Pourquoi les mamans sont toujours les dernières à être prêtes ?

Captura de pantalla 2017-05-08 a las 22.16.39

Hier, c’était la fête des mères en Espagne. J’avais décidé de faire un lunch avec mon chéri et de passer l’après-midi à faire le tour des endroits du quartier que mes loulous aiment.
La première mission fut d’organiser que la babysitter vienne un peu avant pour me permettre de me préparer et de me faire jolie pour l’événement. Mais comme à chaque fois, rien ne se passe comme prévu. Pourquoi sommes-nous toujours les dernières à nous préparer ? Et pourquoi ne sommes-nous finalement pas super satisfaite du résultat ?

 Pour commencer, il faut bien reconnaitre que nous ne pouvons pas passer autant de temps qu’avant, à nous pomponner dans la salle de bains. A part pour celles qui se lèvent deux heures avant le réveil habituel de leurs enfants pour pouvoir s’organiser, il faut bien reconnaitre qu’en général, nous tentons de profiter de la dernière minute de sommeil pour ouvrir l’œil. Chaque minute compte ! C’est une question de survie : si nous ne dormons pas, nous n’avons pas les yeux en face des trous, et une journée normale de 12 heures peut vite tourner à la catastrophe ! Donc oui, à présent, nous devons partager notre salle de bains et notre temps avec nos loulous. Nous passons plus de temps à choisir un pantalon et un teeshirt qui les rendront irrésistibles, qu’à notre propre garde robe. En plus, il faut bien reconnaitre que nos habits sont beaucoup moins fun que les leurs.

 Une fois que nous avons réussi à les convaincre de mettre les chaussures appropriées, et non celles qui font de la lumière, il faut encore leur courir après, pour qu’ils veuillent bien se laisser débarbouiller les traces de Chocapic, témoin de leur petit-déjeuner. Tout ce travail en pensant que quand notre tour à la douche viendra, nous pourrons simplement nous consacrer à nous. Bullshit! Ça ne se passe jamais comme ça, car où que nous passions, il y a des trucs qui traînent et nous ne pouvons pas quitter la maison en laissant le zoumail partout. Après avoir réussi à prendre sa douche avec les loulous qui se disputent pour savoir lequel va toucher le poppin (popotin, mais le mot poppin est plus joli dans leurs bouches) de maman derrière le rideau de douche, nous parvenons à sortir sans les mouiller et surtout sans avoir eu son moment d’intimité.
Depuis que j’ai des enfants, je me rends compte que fermer la porte des toilettes n’est plus un geste automatique. Cela peut être gênant lorsque je reçois du monde à la maison ou que je suis invitée à prendre un café chez une amie, mais j’imagine que je ne suis pas la seule dans cette situation !

 Et le grand moment arrive, celui de choisir ses vêtements. Même le jour où nous pouvons être le protagoniste de la journée, ce n’est pas pour autant, que nous arrivons à nous faire aussi jolie que nous l’avions planifié ! D’abord, nous n’avons plus les mêmes courbes, car même si nous avons réussi à nous débarrasser des kilos pris lors de la grossesse, ou du moins, la plupart, les kilos ne sont plus réparti de la même façon. Ce petit bidou ressemble un peu à un flamby et nos seins ne regardent plus aussi hautainement qu’ils avaient l’habitude de le faire. On perd peu à peu l’habitude de se préoccuper de son apparence. Ces mois de chemisier taché de purée, se transforment en année de vieux teeshirt commodes. On ne va quand même pas changer toute sa garde-robe quand on sait que d’ici quelques mois, nous aurons récupéré la ligne, non ?
 En plus, il faut bien reconnaitre, que nos anciens tops décolletés, nos jupes fendues et nos talons, ne sont plus très pratiques au moment de se baisser pour le moucher, de l’aider à aller au petit coin ou de jouer au ballon au parc. Nous avons dû nous adapter à une nouvelle manière de nous vestir et c’est, du coup, plus dur de revenir en arrière !

 

 Cependant, mon mec ne cesse de me dire que je suis toujours aussi sexy.
Est-ce pour me motiver ? C’est aussi peut-être pour mousser mon ego, car il faut bien reconnaitre qu’une femme dégage quelque chose de spécial quand elle a confiance en elle ? Ou peut-être que lui me voit encore sexy, car en plus d’être la mère de ses jumeaux, je suis son petit bout de femme !

 

Pour ma part, je confirme que je suis toujours la dernière à passer à la salle de bains et que je ne suis jamais réellement satisfaite du résultat. J’aurais certainement besoin de mieux m’organiser et apprendre à dominer ma tignasse sauvage plus rapidement, mais tant que je reste la plus jolie des mamans pour mes loulous et la plus sexy des femmes pour mon homme, il y a de l’espoir, car au fond, c’est eux qui me font briller le regard, et si ça ce n’est pas être belle…

Par contre, je ne sais pas si les gens qui m’entourent me voient toujours comme la même personne qu’ils ont connu ? J’imagine que cela doit dépendre des relations que j’ai avec eux à présent !

Please follow and like us:
tonnick
support@alcalina.net