Une suite idéale de livre

le

Depuis le début de cette année, je vous invite à un rendez-vous hebdomadaire qui consiste à parler d’un thème concret qui serait idéal selon vous. Nous avons parlé de famille, de fête d’anniversaire, il est temps de choisir un autre sujet. Oui, nous allons parler de ce que serait une suite idéale pour un livre. Je compte sur vous pour me donner un coup de main là-dessus. Et rappelez-vous, vous pouvez participer avec un texte sur votre blog (et un petit lien serait sympa…) ou encore une photo, un dessin, ou même un commentaire. Tout ce qui vous passe par la tête.

Il n’y a pas si longtemps, ici, je vous disais que j’avais du mal à continuer la suite de mon roman. Quand j’ai terminé mon premier, j’ai laissé quelques portes ouvertes afin de donner envie aux lecteurs de vouloir une suite. C’est un peu prétentieux, je vous l’accorde. Il faudrait d’abord que le premier plaise et surtout qu’il soit lu.

Le projet avance petit à petit, mais je me pose encore la question suivante : qu’est-ce qui ferait que la suite de Nina soit parfaite ?

Quels sont les éléments qui feront que la suite de Nina soit idéale ?

  • Les personnages principaux doivent être présents et constants. Ici, je veux dire que je dois garder les mêmes caractéristiques qui les définissent. Si nous aimons lire une suite, c’est parce que nous nous sommes attachés à eux.

 

  • Il faut que ça bouge… Oui, il nous faut de l’action et des rebondissements cohérents. Il faut pouvoir surprendre le lecteur. Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas faire apparaître une sœur jumelle de nulle part ! Nous ne sommes pas dans une série B mexicaine…

 

  • Si justement il y a des points qui restent en suspend dans la première partie, il est nécessaire que la suite réponde à ces interrogations. Et ceci, toujours en restant cohérent bien sûr. Ce que nous détestons dans les suites est justement le côté farfelu et peu logique qui peut en ressortir, non ?

 

  • Peut-être voir l’histoire d’une autre perspective ? Il serait certainement intéressant de faire intervenir le regard d’une autre personne. Je ne parle pas de refaire la même histoire, mais cette fois vécu par un autre personnage, sinon d’aller de l’avant, en impliquant d’avantage les personnages secondaires… Ce n’est qu’une idée, mais en écrivant ces mots, je me rends compte que l’idée n’est pas si folle que ça.

Bon, je suis sûre que j’ai oublié encore des détails importants qui décrivent une suite parfaite d’un premier livre, une suite idéale.

 

Pour vous quels sont les éléments qui font que vous n’êtes pas déçu dans une suite ?

 

 

Please follow and like us: