Les états d’esprit du vendredi : vendanges

Les vendanges

Bienvenue aux vendanges. Ici, à Villié-Morgon c’est une religion, une façon de vivre. Tout se passe autour des vendanges. La ville est en effervescence. Même si cette année ne sera pas la meilleure, tout le monde fait de son mieux et dans la bonne ambiance. Et me voilà donc embauchée pour quelques heures dans un domaine assez sympa.

C’est parti pour les états d’esprit du vendredi. Une petite pensée pour les fondateurs.

[jour vendredi 1er octobre 2021]
Heure de début : 8h32

Fatigue : après quelques jours aux vendanges, on commence à la sentir, et encore, je ne peux pas me plaindre, car je ne fais que quelques heures. Le domaine s’est adapté gentiment à mes horaires.

Humeur : excellente. Aujourd’hui, c’est le dernier jour de la cueillette.

Estomac : café et café.

Cond. phys. : un peu mal au dos et aux genoux, mais rien d’anormal à la situation.  

 Culture : coté lecture, j’ai continué avec Amelie Nothomb «  Hygiène de l’assassin », je reste dans le goût de tuer, le sadisme, mais avec la dérision et la perversité en plus. Encore une lecture étrange, je dois le reconnaître, mais écrite avec une plume dont j’aimerais en avoir le mérite… Et côté film, j’ai vu Drunk. Côté série, j’ai une nouvelle liste et je suis avec Animal Kingdom.

Et puis… 

Penser à : à ne pas trop tarder ici, car je dois filer dans pas longtemps.

Avis perso : je comprends pourquoi les domaines prennent des petits jeunes, il n’y a qu’eux qui peuvent faire 14 jours non-stop aux vignes en faisant la fête. Moi, je me couche comme les poules.

 Msg perso 1 : ce wd on se téléphone.

Msg perso 2 : merci pour ta liste de séries. Je prends note.

Loulous : l’école s’organise en fonction des vendanges, événement tant attendu qui fait bien vivre la région. Du coup, ils n’ont pas trop de devoirs et ils en sont contents, même s’ils râlent, car ils voient maman avec les mains coupées. Ils me disent : « Mama, tu ne devrais pas faire un travail aussi dangereux ». Ils sont trop mignons mes loulous.

Amitié : de nouvelles rencontres dans les vignes.

Love : se couche aussi comme les poules, il n’a plus 20 ans ! Il doit vraiment être mort de fatigue, il commence à manger ma bouffe sans râler.

Divers : je vais avoir besoin d’une manucure de folie.

Courses : le frigo ne ferme plus. Nous n’allons pas mourir de faim.

Envie : d’un massage.

Sortie : ce soir, pour fêter le dernier jour des vendanges, le domaine (Marcel Lapierre) organise une fête. Les enfants vont adorer. C’est une ambiance très familiale. J’ai cru voir des boites de feux d’artifice…

Heure de fin : 8h58, je dois filer

Et chez vous, cela se passe comment ? Vivez-vous dans une zone où les vendanges ont de l’importance ?